lettre d’information pour avril 2018

Print Friendly, PDF & Email

Édito

Bonjour à Vous ! Il n’est pas facile de trouver tous les mois une approche originale, voir humoristique, pour un édito. Ce mois ci, peu d’inspiration pour nous.

Néanmoins, il y a des choses à dire.

Nous voulons vous parler, entre autre, de cette projection de film qui aura lieux à la Manufacture des Tabacs le 13 avril à 18h45. Ce sera le film « A simpler way » (Une voie plus simple) qui sera diffusé. Un beau film sur une expérience méritoire de vie en communauté en Australie.

Nous aimerions aussi vous parler de cette série télé québécoise « Les Fermes » qui sera diffusée à partir du 5 avril, « Une série télé québécoise qui met en valeur la permaculture et celles et ceux qui la pratiquent pour de vrai ». Elle montre l’installation et la première saison d’une équipe de 10 jeunes fermières et fermiers venu-e-s de différents coins du Canada, d’Amérique et du monde, sous la conduite de Jean-Martin Fortier, le permaculteur bien connu de la ferme Les Jardins de la Grelinette. (toutes les infos par ici)

Et puis il y a ce concours AVIVA auquel nous participons avec les associations ECOS, BioTFull, Nantes Ville Comestible, Riche Terre et La Panoplie Agile pour la création à Nantes d’une Maison des Agricultures Urbaines. Si vous avez envie, vous pouvez nous donner quelques votes. Ça se passe par ici : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/30-601

Pour finir ce quasi-édito nous voulons vous souhaiter un bon mois d’avril et vous rappeler que (ne te découvre pas d’un fil, non) :

  • Si vous désirez nous soutenir et bénéficier de quelques avantages, il est désormais possible d’adhérer à notre association Permaculture 44 en ligne via ce formulaire sur notre site internet : http://permaculture44.org/la-permaculture/adhesion-a-permaculture-44/
  • Il y a sur le site un onglet « petites annonces » qui permet de poser des annonces par soi même ou de consulter les annonces déjà posées par d’autres personnes

Sommaire

Les événements
Le site
Le film
Le livre
La vidéo
La citation
L’image mystère
La veille

Actualités permaculturelles pour le mois de mars

  • Dimanche 8 avril après-midi, atelier « Les associations de culture au potager » proposé à Nantes par Le Jardin Ressource – plus d’infos par ici
  • Le 8 avril, La Maison Autonome située à Moisdon-la-Rivière organise une journée « Projet de vie, projet de maison »plus d’infos par ici
  • Samedi 14 avril matin, module dans un cycle « approche de la permaculture par ses 12 principes de conception » mené par l’association Ceux Qui Sèment située à Guérande – plus d’infos par ici
  • Weekend des 14 et 15 avril : Le Jardin Ressource propose une initiation à la permaculture urbaine au Comptoir des Alouettes (Nantes) – plus d’infos par ici
  • Dimanche 15 avril, journée « Mon potager en permaculture aménager – cultiver – entretenir » organisée par l’association Ceux Qui Sèment située à Guérande – plus d’infos par ici
  • Le samedi 21 avril, c’est journée portes ouvertes à la Ferme des Champs Libres, lieu à Arthon-en-Retz de Renaud Bertrand, paysan-boulanger que nous connaissons bien à Permaculture 44 ! Plus d’infos par ici
  • Le weekend des 21 et 22 avril, c’est les 48 Heures de l’Agriculture Urbaine sur l’agglomération nantaise ! Conférences, ateliers, visites et autres évènements animeront cette manifestation haute en couleur qui a lieu simultanément dans toutes les grandes villes de France – plus d’infos par ici
  • Les 21 et 22 avril également, Kiwi Nature organise un stage de permaculture théorique et pratique à Couëron – plus d’infos par ici
  • Le 28 avril après-midi, La Maison Autonome (à Moisdon-la-Rivière) organise sa nouvelle visite de son éco-hameau du Ruisseauplus d’infos par ici

Pour plus d’événements sur la Loire Atlantique vous pouvez consulter l’agenda de ECOPOLE : http://www.ecopole.com/voir-l-agenda
Et pour plus de stages (CCP/PDC) sur toute la France vous pouvez consulter l’agenda l’UPP (Université Populaire de Permaculture) : http://permaculturefrance.org/index.php/evenements

HAUT

Le site du mois

Ecovillage global

Sur le site de Permaculture 44 il y a un onglet « petites ennonces ». Le site Ecovillage global est un site entièrement dédié aux petites annonces.

Issu de la revue Passerlle éco qui a son site (http://www.passerelleco.info/), celui ci référence les annonces de chantier participatif, recherche d’écolieu … sur la France.

Avec une carte pour situer les annonces et des catégories pour en voir que celles qui nous intéresse, ce site est une mine de contacts et d’informations.

HAUT

Le film du mois

« Nul Homme n’est une Île » réalisé par Dominique Marchais

Nul nomme n’est une île est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement.

Des agriculteurs de la coopérative les Galline Felici en Sicile aux architectes, artisans et élus des Alpes suisses et du Voralberg en Autriche : tous font de la politique à partir de leur travail et se pensent un destin commun.

Le local serait-il le dernier territoire de l’utopie ?

Sortie officielle le 4 avril – bande-annonce et informations par ici

HAUT

Le livre du mois

« Ecopsychologie pratique et rituels pour la Terre » de Joanna Macy et Molly Young Brown

Ce livre apporte un éclairage théorique et pratique sur la transition écologique intérieure dont une composante essentielle est la reconnexion au vivant.

Pourquoi ce sujet est si important dans la permaculture ? Prenons un peu de recul.

Chaque conception permaculturelle poursuit une vocation propre à son ou ses concepteurs, grâce à des stratégies appropriées utilisées dans un contexte également unique. Malgré cette relativité, les permaculteurs partagent  quelques chose qui est en même temps moyen et finalité en soi, chemin et résultat : l’impact positif sur le monde. Il peut s’exprimer en d’autres termes : la durabilité, voire la régénération des écosystèmes, directement issue des éthiques de la permaculture (prendre soir de l’Homme, de la planète, partager équitablement).

Qu’est ce que la durabilité, concrètement ?

Pour être durable, un système doit produire plus d’énergie qu’il n’en a besoin pour se créer et se maintenir. Cette définition un peu froide est pourtant un formidable appel à synergies, dans lesquelles 1 + 1 = 3. En réfléchissant à 2, on est par exemple plus performant que chacun de son côté : c’est la puissance de l’intelligence collective.

Quelles implications ?

On observe que l’impact positif, ou la durabilité, implique une co-évolution de l’être humain avec son milieu. On peut dire qu’une espèce vivante co-évolue avec le reste de son environnement, lorsqu’elle entame une sorte de danse avec les écosystèmes autour d’elle, intégrant et fournissant des rétroactions, remplissant une fonction écologique propre (sa « niche »).

Une question cruciale à se poser pour envisager notre transition est donc : qu’est ce qui rend les êtres humains soudain attentifs à leurs écosystèmes au point de co-évoluer consciemment avec eux ?

C’est ici que ce livre prend tout son sens, en proposant des réponses à la fois théoriques et pratiques. Il touche un aspect fondamental de la permaculture, au sens d’une culture de la permanence, de la durabilité : ce sentiment individuel et collectif d’appartenir à la toile de la vie, de représenter un maillon de l’écosystème, entièrement et puissamment interconnecté, interdépendant des autres êtres vivants et non vivants.

Une belle invitation au voyage à travers la toile de la vie : enracinement et réenchantement garanti !

HAUT

La vidéo du mois

« Préparations naturelles pour la vie du sol » de Patrick Goater

Une conférence qui parlera aux passionnés d’agronomie ! En lien avec les travaux de recherche d’Eric Petiot, paysagiste et chercheur en agroécologie, ce partage de connaissances réalisé pendant les rencontres 2017 du réseau Maraîchage Sol Vivants vous fera découvrir des préparations végétales et minérales (purins, décoctions, biochar, poudre de basalte…) et les façons de les utiliser au mieux au jardin et au champ.

HAUT

La citation du mois

HAUT

L’image mystère du mois

L’image mystère du mois dernier était un tableau représentant les interactions biotiques (dans le monde du vivant). Il mérite quelques explications, mais en premier lieu, on peut remarquer d’emblée qu’il n’y a pas que la compétition dans ce tableau. Non seulement cela, mais il y a une interaction biotique qui est bénéfique aux deux espèces : la symbiose. La symbiose est, en quelque sorte, ce que l’on recherche entre les différents éléments d’un design, à l’aide de l’analyse fonctionnelle.

Les colonnes représentent l’effet de ces différentes interactions sur les espèces A et B, parfois positif (+), parfois négatif (-) et parfois neutre (0).

Certains noms d’interaction sont aussi à expliquer. Pour voir l’image dans son ensemble, vous pouvez cliquer dessus.

Le commensalisme est un type d’interaction qui se caractérise par le fait qu’elle est bonne pour l’un des êtres et neutre pour l’autre et facultative pour les deux : https://fr.wikipedia.org/wiki/Commensalisme

L’amensalisme est un type d’interation qui se caractérise par le fait qu’elle est négative pour l’un des des êtres et neutre pour l’autre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Amensalisme

L’image de ce mois est fortement tronquée et floutée, mais c’est pas drôle si c’est trop facile 🙂 Pour vous aider : il s’agit d’une carte heuristique.

HAUT

Veille permaculturelle


La veille c’est aussi tous les jours sur notre page Facebook
https://www.facebook.com/collectifpermaculture44
Sur notre compte Twitter
@Permaculture44
Et sur l’onglet « Veille permaculturelle » du site de Permaculture 44
http://permaculture44.org/veille-permaculturelle/

HAUT

Sommaire

Les événements
Le site
Le film
Le livre
La vidéo
La citation
L’image mystère
La veille


Salvador, Joris et François pour Permaculture 44


One Comment on “lettre d’information pour avril 2018

  1. Merci pour toutes ces infos. Je partage volontiers votre lettre d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *